19 septembre 2011

NOUVEAU COUP AU COEUR

liens-du-sang-1995-02-gCes dernières semaines se sont passées d'une manière idyllique à la maison. Pas de prise de gueule, pas de cri, pas de punition, rien, que du beau temps à la maison, que de la relaxation. Mais ce week-end, après le retour du Petit Homme, les colères sont revenues. Cela ne venait pas de lui, mais de Him qui s'en est pris à Naomi parce qu'elle ne lui a pas dit bonjour quand il est apparu dans le salon le matin au réveil, parce qu'elle lui a demandé du coca alors qu'il venait de refermer la bouteille... que des petites choses comme ça qui ont fait qu'il a pété un câble. Alors oui, tout lui était reprochable, le moindre faux pas, le moindre pet de travers et voilà qu'il en a après elle. Je ne saurais vous expliquer pourquoi est-ce qu'il s'acharne après elle comme ça. Et moi qui suis prise entre les deux, je peux vous dire que j'en ai gros sur le coeur.

Il me reproche souvent de toujours faire la comparaison entre son attitude envers Naomi et le Petit Homme, mais comment faire autrement quand je vois que la pauvre enfant subit toujours et encore ses colères. Je sais que je devrais m'interposer, que je devrais lui demander de calmer son jeu, mais il trouvera toujours les mots pour se défendre et me dire que j'ai tord. Sans compter les représailles que je devrais subir après... Cependant, je sais que je n'ai pas tord, je sais qu'elle ramasse les miettes de mon divorce et du fait qu'elle vive avec nous et non pas avec son père, mais je voudrais qu'il arrête de s'en prendre à elle. Je voudrais qu'il ouvre les yeux sur le comportement de son fils avant de s'en prendre à Naomi. Le Petit Homme a fait des choses beaucoup plus graves, beaucoup plus importantes sur lesquelles il n'a jamais été puni. Je peux donner l'exemple de nos vacances chez les grands-parents, le Petit Homme n'a pas été puni une seule fois alors que tous les jours il a été ramené à l'orde. Naomi aurait fait la moitié qu'elle serait encore en train de payer les conséquences. Pourquoi je n'arrive pas à réagir? pourquoi je reste toujours en plan en train de me morfondre alors que c'est de la vie de mon enfant dont il s'agit. Pourtant elle s'accroche à lui, pourtant elle lui montre combien elle tient à lui, mais rien n'y fait. Il refuse de voir en elle l'enfant qu'elle est, les oublies qu'elle peut avoir, le manque d'inattention qu'elle a. On ne peut pas reprocher à un enfant de ne pas dire le bonjour au réveil. Même le Petit Homme me zappe parfois quand il arrive de chez sa mère. Je n'ai pas droit au bonjour, parfois même au au revoir quand il va à l'école, ni même au merci quand je fais quelque chose pour lui, mais moi je comprends, je réclame parfois, mais je ne me mets pas en colère parce qu'il a oublié de tirer la chasse d'eau, parce qu'il oublie de me dire bonjour. Je m'en fiche royalement de ça. L'essentiel étant qu'il me montre un peu d'amour et qu'il a du respect pour les adultes. Nos enfants sont vraiment de bons enfants. Autant Naomi que Aby ou le Petit Homme, nous n'avons pas de problèmes de comportement avec eux. Ce sont des enfants qui ne peuvent agir comme des adultes.

Aux vu du comportement qu'avait eu le Petit Homme envers Naomi et moi quand il a décidé de vivre plus longtemps chez sa mère, là j'avais matière à me mettre en colère contre lui, car il a menti, il nous a mis en port-à-faux Naomi et Moi en disant que c'était à cause de nous qu'il voulait aller chez sa mère. Mais il n'en est rien. Et ça c'est grave. Et qu'à fait Him dans cette histoire? RIEN. Il ne lui a même pas parlé, il ne lui a même pas dit que son comportement était affreux vis à vis de moi mais surtout de Naomi. Moi en tant qu'adulte, je peux encaisser le coup, je peux me défendre, mais elle, elle encaisse, elle ne dit rien. Cela lui fait mal et elle subit. De dire que lorsqu'il est à la maison, pour moi cela ne change rien et que monsieur n'est pas content de cela!! Je suis désolée, mais qu'il soit là ne change pas la vie à la maison. Ce n'est pas parce qu'il n'est là qu'une semaine, que la vie à la maison va devenir extraordinaire, que je vais lui offrir quelque chose ou que je vais faire quelque chose d'exceptionnelle. Non, je ne veux pas que les enfants sentent la différence quand lui est là (on fait quelque chose pour lui) et quand il ne l'est pas (on ne fait rien). Je veux bien lui faire plaisir, mais cela se mérite. On a rien sans rien. Et c'est là son attente. Lui faire plaisir à tout prix, non, je suis désolée, il suivra le mouvement.

Là où je suis interloquée, c'est de voir qu'à chaque fois qu'il vient à la maison, Him lui offre toujours quelque chose. Est-ce une manière de se déculpabiliser par rapport à son divorce à lui? est-ce une manière "d'acheter" son fils afin qu'il change d'avis et décide de venir vivre avec nous? je n'en sais rien, mais ce que je constate, c'est que la mère du Petit Homme a le même comportement : avec ses deux parents, il a toujours tout ce qu'il demande, alors il en joue et cela marche. Ses deux parents sont à ses pieds. Il n'a plus qu'à claquer des doigts. Je le vois, je sais que ce n'est pas lui rendre service; je l'ai déjà expliqué à Him, je lui en ai déjà parlé, mais autant pisser dans un violon.

Je sais, je ne suis pas dans ce cas, Naomi est toujours avec nous, mais elle, c'est l'effet inverse qu'elle a. Il lui témoigne très peu d'amour, il ne lui parle pas, mais se moque souvent d'elle. OK il lui achète des choses, mais c'est parce qu'il en achète au Petit Homme, par la force des choses.

Ce que je souhaite aujourd'hui, c'est qu'il ouvre enfin les yeux, qu'il arrête de s'en prendre à elle. Ce n'est pas en lui offrant des cadeaux, des jouets ou quoi que ce soit qui va la rendre heureuse, non, c'est en lui témoignant de l'amour. Naomi est une enfant qui a besoin de sentir qu'on l'aime, par des paroles, par des gestes, par des regards; le matériel elle s'en fout, les jouets, ce n'est pas sa priorité, un simple dessin, une simple phrase, juste de l'amour. Ce qu'elle demande c'est qu'il la voit tel qu'elle est, qu'il l'accepte avec ses bons et ses mauvais côtés comme elle elle l'a accepté aussi avec ses mauvais côtés.

Hier, quand j'ai entendu les menaces et les reproches tomber, je peux vous dire que je me suis demandée si un jour cela allait s'arrêter. J'avoue que j'ai encore joué ma lâche, que je n'ai rien dit, mais je me suis demandée si mon choix de vie n'était pas en train de nuire à ma fille. Effectivement, aujourd'hui c'est le cas. Et je pense que si cela continue, je serais dans l'obligation de prendre une décision dure et sans appel. Je ne laisserai jamais quelqu'un mettre en péril la vie de ma fille, au détriment de celle de mon autre fille malheureusement. Mais il faut coûte que coûte que j'arrive à la protéger. Et si cela doit passer par l'explosion de notre vie de famille recomposée, cela passera par là.

Posté par evanescence974 à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur NOUVEAU COUP AU COEUR

Nouveau commentaire