08 juillet 2011

GROOOOOS CALIN!

En ce moment, je fais des séances de kiné pour mon dos. Ben oui, qui dit vieillir, dit forcément avoir des problèmes de santé. non, je déconne! En fait, lors de la grossesse de Naomi, j'ai eu une ciatique, mais qui a durée simplement le long de la grossesse. Et pour celle d'Aby, c'est revenu, mais ça ne m'a plus quitté, même après. Bon, j'avoue, je pense que c'est aussi lié à un surpoids, mais quand même, plus ça va et plus j'avais mal. Alors, un jour, n'y tenant plus, je suis allée voir le médecin qui m'a prescrit des séances chez le kiné. Je dois en être à ma 10ème séance, mais celle-ci a été très... embarrassante mais très drôle quand même.

En fait, dans les 15 premières minutes, je me déshabille complètement (en laissant culotte et soutif qui, pour ce dernier est enlevé par le kiné en un tour de doigt... ce qui, en passant, est un exploit, car je n'ai pas connu d'homme capable de m'enlever le soutif avec autant de facilité et d'une seule main en plus), j'ai donc droit à des ultra-sons puis viennent les massages. Mais, aujourd'hui, j'ai eu droit à de la manipulation, c'est à dire qu'il m'a fait craquer la colonne vertébrale pour me décoincer un peu les os.

Mais en voulant me faire la manipulation, il m'a demandé de me mettre de côté. Il s'est penché sur moi, m'a demandée de s'agripper à lui, ce que je fis sans broncher, mais je suis restée vraiment cramponnée à lui, en le serrant dans mes bras. Et là, il m'a demandé, non pas méchamment, mais de manière amusée, que je pouvais le lâcher car dans cette position, il ne pouvais rien faire. Tu m'étonnes! Cramponnée à lui tel un koala, ce n'est certainement pas de cette façon qu'il allait réussir à me faire craquer le dos!

Je n'avais simplement pas compris que, pour effectuer la manipulation, il avait besoin de mettre son bras sous mon dos et donc, que je puisse me relever un peu pour qu'il puisse y glisser sa main. Je suis restée agrippée à lui, mes deux bras autour de son cou, comme si je ne voulais pas qu'il s'en aille, comme si je souhaitais lui faire un gros câlin.

Je pense qu'il a senti ma gène. Je me suis sentie devenir rouge pivoine, telle une adolescente prise en plein flagrant délit.

Ca a eu pour mérite de me faire sourire toute l'après-midi. Quelle neuneu je suis!!!!

Posté par evanescence974 à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur GROOOOOS CALIN!

Nouveau commentaire